Vous êtes ici : AccueilActivitésCommuniquésAtelier de réflexion sur les « Droits socioéconomiques des travailleur.ses migrant.es et réfugié.es : vers une stratégie inclusive d’insertion professionnelle »

Bulletin d'information

Actualités

13-12-2023

RÉSULTAT DU TEST ÉCRIT RELATIF AU RECRUTEMENT DE DEUX CADRES CATÉGORIE A AUX (...)

Lire la suite

27-11-2023

Avis de recrutement d'un (1) Cadre de gestion et d'encadrement Catégorie A à la (...)

Lire la suite

22-11-2023

Avis de recrutement de deux (2) Cadres de gestion et d'encadrement Catégorie A (...)

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

Atelier de réflexion sur les « Droits socioéconomiques des travailleur.ses migrant.es et réfugié.es : vers une stratégie inclusive d’insertion professionnelle »

Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) organise, en partenariat avec le Haut-commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR-Maroc), l’Organisation internationale pour les Migrations (OIM Maroc) et l’Organisation internationale du Travail (OIT), un atelier de réflexion sur le thème : « Droits socioéconomiques des travailleur.ses migrant.es et réfugié.es : vers une stratégie inclusive d’insertion professionnelle », et ce le mercredi 17 mai 2023 à partir de 9h au siège du CNDH à Rabat.

Cet atelier s’inscrit dans le cadre des actions menées par le CNDH et ses partenaires en vue de soutenir l’inclusion économique et sociale des personnes migrantes et réfugiées, et de notre vision commune quant à l'interdépendance entre protection des droits fondamentaux et développement.

Rassemblant organisations internationales, chercheur.e.s et acteurs de la société civile, cet atelier de réflexion sera l’occasion de promouvoir la réflexion en vue de l’élaboration d’une stratégie inclusive, cohérente et intersectorielle pour l’intégration économique des étranger.ères, selon une approche fondée sur les droits.

Cet atelier aura comme objectifs spécifiques l’actualisation des connaissances en matière d’emploi et d’auto-emploi des personnes migrantes et réfugiées, la construction intersectorielle et la cohérence des politiques publiques afférentes, l’identification des leviers d’action pour favoriser l’accès au marché du travail et améliorer l’auto-emploi et l’employabilité des personnes migrantes et réfugiées, ainsi que l’identification des recommandations /points d’actions concrets relatifs à l’accès des migrant.es et réfugié.es au marché du travail à l’échelle nationale et locale et à la mise en synergie des acteurs compétents.

La séance d’ouverture sera présidée par Mme Amina Bouayach, Présidente du CNDH, en présence de Mme Laura Palatini, Cheffe de mission de l’OIM Maroc, de M. François Reybet-Degat, Représentant du HCR Maroc et Mme. Rania Bikhazi, Directrice de l’Organisation Internationale du Travail pour le Maghreb (OIT).

Haut de page